Châteaux disparus : Saint-Cloud, le château est une fête – Visite Virtuelle – 8 mai et 3 juin

12,00

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

Résidence princière puis royale et impériale, le château de Saint-Cloud a connu une histoire mouvementée. Avant de finir incendié en 1870…

Napoléon 1er y a été proclamé empereur des Français en 1804, il y célèbre son mariage civil avec Marie-Louise d’Autriche en 1810. Résidence princière dès le XVIIe siècle puis royale sous Louis XVI, le château de Saint-Cloud est devenu la deuxième résidence de Napoléon 1er après le Palais des Tuileries. Napoléon III y imprime sa marque en s’y faisant investir empereur. C’est de là qu’il déclare la guerre à la Prusse en juillet 1870. Le château est incendié quelques mois plus tard par les troupes prussiennes.

Agrandi et embelli de somptueux décors au fil des siècles, le château de Saint-Cloud s’est vu agrémenté de jardins dessinés par Le Nôtre à la fin du XVIIe siècle. Le château et le parc ont été le théâtre de splendides fêtes. A l’aide de documents, de gravures, de plans, de tableaux et de photos, vous découvrirez l’histoire du château, son architecture et son décor, et quelques-unes des somptueuses fêtes qui s’y sont déroulées.

Aujourd’hui, un esprit de fête reste associé dans les mémoires au parc de Saint-Cloud.

Pendant la conférence, vous pouvez échanger et poser des questions au conférencier.

12€ TTC par personne

Dates : 
Samedi 8 mai, 18h30
Jeudi 3 juin, 19h00

Rendez-vous 15 minutes avant l’horaire dans l’espace réservé sur la plate-forme Zoom

Durée : 1h30
Le lien de connexion à la plate-forme Zoom figure sur la confirmation de commande reçue suite au paiement sur le site de L’Echappée Belle.

L’Echappée Belle ne pourra être tenue pour responsable en cas de souci de connexion rencontré par les participants ou d’instabilité de réseau. Aucun remboursement ne pourra être demandé à L’Echappée Belle.

Nombre maximum de participants : 30.

Visite virtuelle accessible aux personnes à mobilité réduite.

Visite virtuelle commentée en langue française.

Informations complémentaires

Date

samedi 8 mai, 18h30, jeudi 3 juin, 19h