Le Toit de La Grande Arche : La Défense, entre ciel et terre

25,00

Du haut de ses 110 mètres, le Toit de la Grande Arche offre une vue saisissante pour embrasser du regard à 360° le quartier de La Défense, l’axe historique de Paris jusqu’au jardin des Tuileries, le Mont Valérien, la nouvelle Paris Aréna La Défense et tout l’ouest parisien.

Avant même de monter, vous êtes déjà saisis par la hauteur du monument qui s’impose au-dessus de vos têtes.

Arrivés en haut, le toit-terrasse, pont-promenade suspendu entre ciel et terre, offre une vue panoramique sur le quartier de La Défense. La visite permet de mieux comprendre l’histoire du quartier de La Défense, son urbanisme et de découvrir les tours qui en font la renommée.

La visite s’étend aussi sur la Grande Arche, monument inauguré en 1989, le projet et son architecture. Elle se termine par une brève présentation de l’exposition en cours dans les espaces intérieurs du Toit, à laquelle vous aurez accès librement.

@2017 Johan Otto Von Spreckelsen                  

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Informations

Rendez-vous à 14h45 en haut des marches de la Grande Arche de La Défense, à l’entrée des ascenseurs panoramiques

Accès par le RER A ou M°1 La Défense – Grande Arche

Durée : 1h30 (montée par les ascenseurs incluse)
Coût : 25€ par personne (visite-conférence et billet inclus) (tarif TTC)

Nombre maximum de participants : 25.

Visite accessible aux personnes à mobilité réduite.

Visite commentée en langue française.

Conditions spécifiques liées au Covid 19 :

Pour des raisons sanitaires, les ascenseurs panoramiques ne sont pas accessibles en ce moment. L’accès au Toit se fait par les ascenseurs de l’une des piles de la Grande Arche.

Le port d’un masque est obligatoire dès l’âge de 11 ans pour participer à la visite guidée. Tout participant non muni de masque se verra refuser l’accès, sans qu’il puisse arguer de quoi que ce soit. L’Echappée Belle ne fournit pas de masque. Le conférencier sera équipé d’une visière protectrice.

La visite sera effectuée dans le respect de la distanciation sanitaire d’un mètre.